Actualités naturalistes

Les oiseaux au fil des saisons

De décembre à février, un froid de canard !

La saison hivernale est à l’évidence le bon moment pour l’observation des anatidés. Canards de surface avec les Canards souchet, Sarcelles d’hiver, Canards colvert mais encore canards plongeurs avec les Fuligules milouin et morillon. Tous profitent en grande partie de la masse planctonique au sein des lagunes jusqu’à la fin du mois de février. Cette saison est parfaite pour observer les Grébes castagneux et à cou noir entremêlés aux centaines de Foulques macroule. Certains hivers, il est possible d’observer le Garrot oeil d’or. Les Bécassines des marais quant à elles, sondent sans relâche les prairies inondées des marais périurbains. De plus, des centaines de Vanneaux huppés se réunissent également.

De mars à avril : Passages migratoires

Dès la fin du mois de février, le départ des sarcelles d’hiver, pour la plupart, est imminent ; des stationnements de centaines de Barges à queue noire, de retour de leurs quartiers d’hivernage, profitent des marais inondés et des bassins de la station de lagunage. Elles partageront les espaces naturels avec d’autres limicoles notamment le Combattant varié. Tout ce beau monde sera régulièrement perturbé par les allers et venues de l’immanquable Busard des roseaux La mi-mars est l’occasion d’assister au passage prénuptiale des premières mouettes pygmées avec un pic d’affluence début avril où des centaines d’individus virevoltent au-dessus des lagunes.

 

Les commentaires sont fermés